Menu Fermer

Supernatural Season 15 Episode 15 Review : Donnez-moi un abri

Plus on s’approche de la fin de Surnaturel, plus je ne peux pas me débarrasser de la seule question qui me tracasse.

Peuvent-ils vraiment sauver le monde en mettant fin à son créateur ?

Après avoir regardéSupernatural saison 15 épisode 15Il semble que cela puisse entrer en jeu à un moment donné, mais je ne peux pas imaginer comment.

Les enjeux sont extraordinairement élevés. Je veux dire, hein, n’est-ce pas ? Mais très souvent, Sam, Dean, Cas et Jack ne se permettent pas de se rendre compte de la gravité de leur situation.

Mais Dean a doublé Amara dans sa quête pour la faire entrer dans leur équipe, et Cas et Jack ont laissé tomber leurs gardes lorsqu’ils ont été émus par les bonnes actions d’un homme de foi.

Ce genre de choses arrive si rarement, et c’est magnifique.

Mais tout n’était pas si grave. Dean a laissé son amour pour la nourriture et l’excitation guider son désir d’aller chasser Amara. Il ne pouvait pas résister au plus gros jackpot de l’histoire du keno, pas plus qu’il ne croyait Amara capable de le faire, et il s’attaqua à un buffet de côtes levées à volonté, et Atlantic City n’a jamais semblé aussi séduisante.

Beaucoup de gens voulaient que ce qui se passe entre Dean et Amara joue dans les derniers épisodes de la série, et c’est ce qui se passe, mais peut-être pas de la manière qu’ils espéraient.

Sam et Dean ont fait de leur mieux pour convaincre Amara de les aider à envoyer Chuck, mais elle a révélé qu’elle et Chuck sont deux moitiés d’un tout. Ce n’est pas seulement son frère, c’est son jumeau, et quand ils se sont séparés, les univers tels que nous les connaissons ont été créés.

Elle a la relation amour/haine typique avec Chuck. Elle n’est pas satisfaite de ses actes, mais elle ne s’imagine pas non plus lui faire du mal.

Mais elle a aussi une estime particulière pour Dean Winchester.

Lorsqu’ils étaient sur le point de reprendre la route, Dean avait besoin de savoir pourquoi Amara n’avait ramené Mary que pour qu’elle meure à nouveau. Quel était l’intérêt de cette démarche ? La douleur sur le visage de Dean lorsqu’il a posé cette question était palpable, et je ne suis pas sûr qu’il était préparé à la réponse.

Amara : Je voulais deux choses pour toi, Dean. Je voulais que tu vois que ta mère n’était qu’une personne, que le mythe auquel tu t’étais accroché pendant si longtemps, une vie où elle avait vécu, n’était que ça, un mythe. Je voulais que tu vois que la vraie Mary, compliquée, était meilleure que ton rêve d’enfant parce qu’elle était réelle, que maintenant est toujours mieux qu’alors. Que vous pouviez enfin commencer à accepter votre vie. Dean [les larmes aux yeux] : Hum. Et la deuxième chose ? Amara : je pensais que le fait de l’avoir à nouveau vous libérerait, que vous pourriez éteindre ce feu. Ta colère. Mais je suppose que nous savons tous les deux que j’ai échoué à ce niveau. Dean : Tu as sacrément raison. Regarde-toi. Juste une autre bite cosmique qui truque le jeu. Tu es comme ton frère. C’était un cadeau, Dean, pas une épreuve !

Lien permanent : C’était un cadeau, Dean, pas un procès !

Ajouté : 14 octobre 2020

Étonnamment, tout ce qu’a dit Amara était vrai. Mais même si ses intentions étaient bonnes, pour sortir Dean de sa rêverie avec des souvenirs de sa mère qui n’ont rien fait pour sa vie en lui montrant combien Mary était merveilleuse, les défauts et tout, Amara a quand même manipulé la situation. Et Dean en a eu assez.

Dean : Je ne suis pas en colère, Amara. Je suis furieux de savoir que toute ma vie je n’ai été qu’un hamster dans une roue coincé dans une histoire ! Et tu sais à qui la faute ? Celle de Chuck ! Et ce n’est pas que moi. On est tous piégés. Sam, et Cas, et Jack, et même toi ! Et tu veux parler des gens qu’il tue en ce moment ? Amara : Arrête ! Dean : Pourquoi ? Il n’arrête pas ! Et tu ne fais rien pour l’arrêter ! Tu crois qu’il en a quelque chose à foutre de toi ? Et bien, maintenant qui vit dans un monde de rêve ? Amara : Est-ce que je peux te faire confiance ? Dean : Je ne te ferais jamais de mal. Amara : Alors, je vais y réfléchir.

Lien permanent : Alors, je vais y réfléchir.

Ajouté le 14 octobre 2020

Amara voulait que Dean commence à vivre dans le présent au lieu de laisser le passé le motiver. C’est une leçon précieuse, et elle est similaire à ce qu’ils ont appris après avoir passé du temps avec Mme Butters le Supernatural Saison 15 Episode 14. La vie est courte, il faut en tirer le meilleur parti.

Leur conversation brute a révélé beaucoup de choses sur eux deux, et au moment où ils se sont séparés, Dean était assez certain qu’Amara les aiderait à vaincre Chuck.

Mais Cas avait un mot d’avertissement à faire peser sur le sentiment. Il a aussi appris quelque chose de nouveau, et maintenant il ne peut pas rester les bras croisés et laisser Jack prendre sur lui le fardeau de sauver le monde.

En parlant de seconde chance, le retour de l’âme de Jack a donné à ses trois pères une autre occasion de bien faire pour lui aussi. Ils ne peuvent pas plus l’utiliser comme un outil qu’ils ne veulent l’être, sinon ils ne valent pas mieux que Chuck.

À cet égard, le voyage que Cas et Jack ont effectué pour résoudre un crime contre les personnes, comme l’a dit Zack le démon du carrefour, a été très fructueux.

J’ai aimé la juxtaposition selon laquelle Jack, le fils de Lucifer, est une bonne personne alors que Sylvia, la fille d’un pasteur, ne l’est pas. Une foi aveugle n’est pas gratifiante. Vous devez réfléchir à ce que vous faites et comprendre vos actions.

Jack n’avait pas ce luxe lorsqu’il a perdu son âme, et ses actes ont eu de graves conséquences. L’entendre parler de la perte de sa mère lui a brisé le cœur. Savoir qu’il a tué Mary sans pitié n’a fait que rendre Jack plus aimant et plus compréhensif.

Mais la perte de sa mère n’a pas eu le même effet sur Sylvia, même si son père a agi à peu près de la même manière que les trois pères de Jack – il s’occupe de ceux qui ne partagent pas la même fortune dans la vie.

Jack : J’ai plus de pères que la plupart des autres, et j’ai toujours l’impression de les laisser tous tomber. Mets ta foi en Dieu, pas dans les gens.

Lien permanent : Vous êtes gentil. Mettez votre foi en Dieu, pas dans les gens.

Ajouté : 14 octobre 2020

Honnêtement, je me suis méfié de ce type, d’autant plus qu’il était basé sur la foi. Nous savons à quel point Dieu est horrible, mais il semble que ceux qui ne suivent pas aveuglément peuvent toujours délivrer un message de bienveillance et de partage, même si Dieu n’a pas réussi à être à la hauteur des normes.

La force des convictions du pasteur Joe a ému Cas et Jack. Ce genre de dévouement émouvrait beaucoup de gens, mais faire bouger des divinités est assez spécial.

Cas ne révèle jamais qui il est, mais il a saisi l’occasion d’aider Valérie à guérir et de rappeler au pasteur Joe qu’il est sur la bonne voie. Ils l’ont tous les deux fait. C’était assez impressionnant.

Il semble difficile de croire que tous ceux que nous aimons arriveront à la fin de la série et vivront heureux pour toujours. Nous savons que Jack est prêt à renoncer à sa vie. Et bien sûr, Cas l’est aussi, mais tout ce qu’ils ont vécu me fait me demander si Cas ne trouvera pas un moyen de permettre à Jack de vivre.

Il prend la paternité au sérieux, à tel point qu’il semble surpris de ne pas avoir vu à quel point la paternité est importante pour lui.

Ou, peut-être que je l’ai mal interprété. C’est déjà arrivé !

Et avant de nous séparer, il est intéressant de noter combien il a été décevant que mes frères polonais, Jared Padalecki, n’aient pas eu l’occasion de creuser dans une assiette de pierogies, de Pennsylvanie (mon État d’origine), pas moins !

Certes, ils ne ressemblaient pas aux pierogies que je reçois ici en Pennsylvanie, mais le sentiment demeure. C’est agréable de faire un clin d’œil à l’héritage polonais, quelque chose qui a longtemps été mal perçu et qui est très rarement mis en avant dans le monde du spectacle.

Je reconnais que rien de tout cela n’aborde vraiment la question de savoir s’il est possible ou non de tuer les créateurs de toutes choses, mais cela semble indiquer un changement de mentalité sur ce qui va se passer. Suis-je le seul à espérer que Dieu ne sera pas l’idiot que nous avons appris à connaître sur Surnaturel ?

Qu’avez-vous pensé de celui-ci ? Il commence à être assez émotionnel.

N’oubliez pas que vous pouvezregarder Supernatural en ligne pour être pleinement à bord alors que nous nous dirigeons vers la finale de la série.

Faites-nous part de vos commentaires sur « Gimme Shelter » !

Cet article a été rédigé par Carissa Pavlica et traduit par LesBoxTV.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesBoxTV.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.